Blog

Les règles étatiques appliquées dans la plomberie

legislation_plomberie

La plomberie est un ensemble de technique indispensable dans le domaine de  la construction. Cependant, il faut savoir que toute installation de la plomberie est soumise à des règles strictes. Il est important que les artisans plombiers puissent respecter les normes et législations en vigueur pour chaque type de logement dans la société actuelle, entre autres : les maisons, les logements collectifs et les locations.

Les points à respecter dans une maison individuelle

Si vous souhaitez vous lancer dans un projet pour installer ou rénover la plomberie de votre maison, il est nécessaire de savoir qu’il y a certaines normes sanitaires et législations à respecter.

En ce qui concerne les installations sanitaires pour handicapés, il est très important que le bâtiment puisse répondre aux attentes de la mise aux normes de l’accessibilité des ERP établie par la législation. Cette règle étatique inclut les WC et tous les autres matériels d’y référant. Ainsi, lors de vos travaux, il est très important d’envisager les modèles surélevés adaptés aux personnes handicapées ou des structures télécommandées pour les autres cas. Les abattants des WC et autres accessoires doivent également se conformé avec le type de handicap.

Les règles de plomberie à suivre pour une habitation collective

Dans le cas, des installations en plomberie dans les immeubles collectifs, il y a certains éléments à ne pas prendre à la légère. Pour qu’un logement soit aux normes, il est important de veiller à ce qu’il ne présente aucun problème d’humidité. De plus, il est nécessaire d’avoir la présence d’un quelconque point d’eau accessible en permanence. Les normes de salubrité des lieux sont respectées lorsqu’ils disposent d’un WC par logement pour l’utilisation des occupants au nombre de 7 au maximum et de WC collectifs ne communiquant pas avec une pièce d’habitation de l’immeuble.

Par ailleurs, les règles étatiques appliquées dans la plomberie d’un immeuble collectif  requièrent le respect d’un certain nombre de points en matière de plomberie. Selon la législation en vigueur, une habitation collective se doit de disposer d’un chauffage pour alimenter les logements. Elle doit également présenter des travaux d’installation d’alimentation en eau potable ainsi que d’une autre pour l’évacuation des eaux ménagères et des eaux-vannes. Ce dernier point est imposé pour empêcher les engorgements et les refoulements d’odeurs nauséabondes dans tout l’immeuble. Une installation sanitaire intérieure comprenant des WC séparés de la cuisine et des autres pièces d’habitation est également requise.

Les règles de plomberie à suivre pour  les locations

Concernant les logements destinés à la location, il est très important de prévoir une  installation d’alimentation en eau potable. Un système d’évacuation des eaux ménagères pour éviter les refoulements d’odeurs est également nécessaire.

Pour assurer un minimum de confort au locataire, la loi requiert que des travaux de plomberie doit être composé d’une installation d’au moins de WC séparés de la cuisine et des pièces habitables dans le logement. Les plombiers doivent également prévoir des douches et des baignoires si possibles en respectant toujours le bien être des utilisateurs.

Pour en savoir plus concernant ces règles, veuillez contacter votre plombier Local qui sera apte à répondre à vos questions concernant tout ce que vous devez savoir.



Share this story